fbpx

Le rêve d’une jeune guide kirghize

KIRGHIZISTAN

Depuis quelques années, un tourisme doux commence à se développer dans le sud du Kirghizistan. Même si la pandémie a momentanément stoppé l’afflux de voyageurs, l’aspirante guide de montagne Gulburak Begmataeva prépare déjà leur retour. Pendant la semaine, Gulburak va au lycée à Och qui, avec ses 300 000 habitants, est la deuxième plus grande ville du Kirghizistan. Le trajet vers la ville dure cinq heures en voiture. L’été, lorsque l’école est fermée et que la brève saison touristique commence, Gulburak s’en retourne dans les montagnes.

Texte et photos: Patrick Rohr
f

Numéro 225
Octobre – Novembre 2021

S'abonner Commander